Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:28

Bonjour à tous et à toutes,

 

     

 

Un nouveau très joli conte en 2 parties , avec un titre pareil je ne résiste pas à vous remettre ma reine des neiges en tuto,

 

mais je vous rassure , je vous offre un nouveau tuto en plus !!!

 

vous le trouverez à la fin de mon article, c'est un tuto de feutrine ...

La reine des Neiges

 

Un jour, le diable confectionna un miroir qui avait la propriété de faire disparaitre la beauté qui s'y reffléchissait et , au contraire, de faire ressortir ce qui était déplaisant.

Le Diable courut partout dans l'univers avec son fameux miroir, mais tout à coup, le miroir lui échappa des mains , se brisa en milliards de morceaux sur Terre.

Ses débris, pas plus gros que des grains de sable, furent éparpillés à travers le monde.

Les gens qui reçurent cette poussière dans les yeux voyaient tout en mal, tout en laid et tout à l'envers. Ils ne voyaient plus que les défauts de chaque créature. Des petits morceaux descendirent jusqu'au coeur de certains hommes ...

 

Dans une grande ville, vivaient deux enfants : Kay, un petit garçon et Gerda, une petite fille. Ils habitaient deux mansardes, en face l'une de l'autre.

 

Les deux enfants avaient l'habitude de se retrouver assis côte à côte, dans leur petit jardin, au milieu des roses. Un jour , alors que Kay et Gerda regardaient un livre d'images, Kay s'écria soudain :

"Aie, il m'est entré quelque chose dans l'oeil ! "

C'était un des morceaux du terrible miroir qui fait paraître petit et laid ce qui est grand et beau.

Kay n'avait plus mal, mais ce produit de l'enfer était en lui.

Le lendemain, Kay vit un grand traîneau blanc conduit par un personnage couvert de fourrure.

Kay y attacha son petit traîneau, et le grand traîneau s'élança à toutes vitesse hors de la ville.
La neige se mit à tomber. Paniqué, Kay voulut détacher son traîneau de l'autre. Puis, soudain, le traineau s'arrê

c'était la Reine des Neiges.

Pour réchauffer Kay, elle l'enveloppa dans son manteau de fourrure, et Kay cru s'enfoncer dans la neige. Il oublia alors la petite Gerda ...
 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour la suite ...

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 00:33

Bonjour à tous et à toutes,

 

 

Me revoilà pour la suite et fin de l'histoire d'hier ...

et un tuto pour réaliser des biscuits faciles pour noël ...

Le tailleur se prépara à finir ses jours dans les geôles du palais. Mais ses confrères, apprenant le nouveau caprice de Li Mei, proposèrent leur aide.

Ensemble, ils travaillèrent jour et nuit.

Avant la fin de la semaine, la robe fut livrée.

Lorsqu'elle la vit, la princesse rosit de plaisir.

- Tu vois dit-elle à l'homme, ce n'était pas si difficile !

Et elle emporta la robe sans même un merci 

Quelques jours plus tard, Li Mei lut un poème qui vantait la beauté de l'aurore.

Son front se plissa.

La beauté de l'aurore surpassait-elle la sienne ?

Le matin suivant, la jeune fille se leva avant le soleil. Elle vit les premiers rayons illuminer le jardin, et les gouttes de rosée accrochées aux herbes et aux fleurs briller comme des diamants.

La princesse fila chez son père. Il dormait encore. Elle le secoua et tapa du pied.

- Il me faut absolument un diadème de gouttes de rosée !

Wu Ding convoqua l'orfèvre du palais. C'était un homme âgé. Il écouta Li Mei en silence. Comme il s'en allait, la jeune fille s'écria :

- Si mon diadème de rosée n'est pas prêt demain à l'aube, mon père te jettera en prison.

Le lendemain, l'orfèvre se présenta à l'aube, sans diadème.

- Comment , s'écria la princesse, tu n'as pas fait ton travail ?

Le vieil homme montra son dos courbé, puis une petite corbeille.

- Je ne peux plus me baisser. Voulez-vous Princesse, cueillir quelques gouttes de rosée ?

Je confectionnerai aussitôt un diadème qui vous rendra plus belle que l'aurore.

Li Mei se rendit au jardin avec le vieillard. Elle tendit la main vers une goutte ronde et brillante. Aussitôt, celle-ci disparut. La jeune fille parcourut le jardin en tous sens, se penchant sur chaque brin d'herbe, sur chaque fleur , pour saisir les précieuses gouttelettes.

La corbeille resta vide.

- C'est impossible, gémit la princesse, dès que je touche une goutte de rosée, elle s'évanouit entre mes doigts.

- Débrouillez vous ! répondit le vieil homme. Si par votre faute le diadème n'est pas prêt à temps l'Empereur vous jettera en prison.

La jeune fille rougit  et baissa la  tête.

- Je ne veux plus de diadème de rosée, murmura-t-elle,

A partir de ce jour, Li Mei ne fut plus seulement aussi belle que la plus belle des fleurs de prune.

Elle devint également charmante.

Sa vanité s'était envolée avec la rosée du matin

 

                           - FIN -

Le tuto du jour sera des biscuits de noel à réaliser avec vos enfants ...

                    

 

pour cela , un petit clic sur le lien ci-dessus ....

 

je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour un nouveau conte ...

 

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 01:01

Bonjour à tous et à toutes,

 

Le conte du jour nous fera voyager en Chine ....

 

il est en 2 parties, j'espère qu'il vous plaira ...

 

                        **********************

Le Diadème de rosée

 

Il y a bien longtemps, un jour de printemps, l'épouse de l'Empereur de Chine donna naisance à une fille.

Dès qu'il vit son enfant, Wu Ding sentit son coeur fondre. Il la nomma Li Mei, ce qui signifie "Belle Fleur de Prune".

Et en effet, avec son teint délicat, ses longs cils et sa petite bouche bien dessinée, l'enfant était aussi jolie qu'une fleur de prune.

Li Mei grandit et devint une belle jeune fille. Mais elle était aussi capricieuse.

Sans cesse ,elle exigeait un nouveau bijou ou une nouvelle robe qui la rendrait plus jolie encore.

L'Empereur ne refusait jamais rien à sa petite fleur de prune chérie. Ses artisans travaillaient dur pour satisfaire les désirs de la princesse.

La jeune fille devint si vaniteuse qu'elle voulut devenir la plus belle de toutes les merveilles de la nature.

Un jour un papillon se posa un instant sur sa main. La princesse se précipita chez l'Empereur.

- Père , déclara-t-elle, il me faut une ombrelle plus fine que l'aile d'un papillon !

Wu Ding fit venir le meilleur de ses artisans.

L'homme expliqua qu'il n'existait pas de soie assez fine pour réaliser un tel objet.

Li Mei tapa du pied.

- Débrouille-toi ! lui dit-elle. Si je n'ai pas mon ombrelle avant le mois prochain, mon père te jettera en prison .

Le malheureux retourna chez lui, désespéré.

L'histoire parvint aux oreilles d'un marchand qui rentrait de voyage. Il ramenait dans ses bagages une soie d'une finesse incomparable. Il l'apporta à l'artisan et, avant la fin du mois, l'ombrelle fut prête.

Lorsqu'elle la vit, la jeune fille battit des mains.

- Tu vois dit-elle à l'homme, ce n'était pas difficile !

Et elle emporta l'ombrelle, sans même dire merci.

Le soir même, la princesse contempla le ciel où scintillait les étoiles.

Puis elle courut chez l'Empereur et réclama une robe d'un bleu plus profond que celui de la nuit, et brodée de mille étoiles dorées.

Le tailleur, appelé par Wu Ding, prévint que ce travail prendrait plusieurs mois.

Li Mei tapa du pied.

- Je veux cette robe avant la fin de la semaine.

L'homme écarta les bras.

- C'est impossible, tout à fait impossible ....

- Débrouille-toi, répondit la jeune fille, ou mon père te jettera en prison.

 

 

 

Le Diadème de rosée

La suite demain ...

 

Votre tuto du jour, sera un diadème bien sur,

 

celui-ci c'est Careli qui nous l'avait trouvé il y a un certain temps maintenant  ....

 

je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour la suite !!

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 00:48

Bonjour à tous et à toutes,

 

aujourd'hui une jolie petite histoire, car on ne le savait pas mais les bonshommes de neige peuvent aussi être amoureux !!!!

 

                    

Le bonhomme de neige amoureux

 

Il faisait très froid ce soir-là. Tous les enfants étaient rentrés chez eux, bien au chaud.

Les oiseaux aussi étaient partis. Le pauvre bonhomme de neige restait tout seul au milieu du parc. On a beaucoup plus froid quand on  est tout seul, même les bonshommes de neige. Il était là, les pieds gelés, avec son balai dans les bras, un vieux manteau sur le dos et une chandelle de glace au bout de son nez en carotte.

"Ah ! j'ai l'air malin ! dit-il tristement. En plus , ils ont oublié de me mettre un bonnet. Je vais m'enrhumer, c'est sûr !

et puis j'ai peur dans le noir ! "

 

Il fut très surpris d'entendre une jolie voix, sucrée comme une glace à la vanille, qui lui dit :

"Ils vous ont laissé tout seul, vous aussi ? Est-ce qu'il y a des courants d'air là où vous êtes ? Je suis toute nue et je commence à avoir froid."

La voix venait de l'autre bout du pré. Elle reprit :

"Vous ne me voyez pas ?"

 

Oh ! si, il la voyait ! Dans l'après -midi, des jeunes gens et des jeunes filles avaient construit là une statue de neige. Elle n'était pas affublée de choses ridicules, elle.

Elle avait l'air d'une vraie personne et les derniers rayons du soleil lui donnaient l'air presque vivante.

Le pauvre bonhomme de neige n'aurait jamais pensé qu'elle le remarquerait.

Il était si laid avec son gros ventre, son nez en carotte, et ses yeux de marron gelé. Et voilà qu'elle lui parlait !

 

On ne sait pas comment cela est arrivé, mais, le lendemain, on a retrouvé les deux personnages côte à côte, enveloppés dans le même manteau.

Il doit y avoir de la magie là-dessous.

 

                           - FIN -

 

 

                                    

 

et comme tous les jours vous avez droit à votre tuto trouvé sur le net ....

de jolis bonhommes de neige !!!

 

vous n'avez plus qu'à cliquer sur le lien ci-dessous, d'autant que sur la même page il y a d'autres tutos susceptibles de vous interesser !!

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain ...

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 01:00

Bonjour à tous et à toutes,

 

                     

 

Aujourdhui un conte sur les pingouins, d'où ce gif pour illustrer cette jolie petite histoire ....

 

La chorale des pingouins

 

Chaque veillée de Noël, Riri, Fifi et Mimi chantent devant les habitants de la banquise et reçoivent en récompense l'étoile dorée à accrocher sur le sapin.

Mais ce matin du 24 décembre, Mimi se lève en éternuant ! "Vous devrez chanter sans moi ce soir" annonce-t-il de sa voix enrouée.

"Ah non !" répondent ses amis, c'est impossible !" Quelle tristesse ce serait pour les habitants de la banquise de ne pas avoir de chant de Noël cette année ! Il faut trouver une solution pour guérir Mimi. Et vite !

Consulté par les trois amis, le docteur soupire : "Pour guérir en si peu de temps, je ne connais qu'un seul remède...".

"Mais quel remède ?" s'écrient en choeur Riri et Fifi, tandis que Mimi éternue de nouveau, le bec dans son mouchoir. "Seules les algues dorées de l'Océan indien peuvent soigner un tel mal en quelques heures..." explique alors le docteur. "Mais nous sommes bien loin de l'océan indien !" se désespèrent les petits pingouins. "Pas de chants de Noël cette année !" pleurniche Fifi dont une larme tombe dans l'eau glacée.

Pincho, le petit poisson des glaces, surpris par cette goutte chaude et salée dans les eaux froides, sort la tête. "Que se passe-t-il ?" demande-t-il. Riri et Fifi expliquent alors à Pincho que Mimi est malade, et que seules les algues dorées de l'Océan indien pourraient le guérir. "L'Océan Indien ! s'écrie Pincho. Attendez, j'ai peut-être une idée... Laissez-moi faire !" Sur ces mots, le petit poisson de glace disparaît dans les eaux glacées

Dans les profondeurs de l'océan arctique, Pincho élabore son plan. Pas une seconde à perdre ! Concentrant toute son énergie, le petit poisson transmet des signaux à ses amis de l'océan qui les transmettent à leur tour. En quelques minutes, les signaux traversent l'océan arctique, puis l'océan pacifique et parviennent à l'océan indien. Les algues dorées sont vite repérées par les poissons papillons ! Les algues passent alors de nageoires en nageoires, pour atteindre rapidement l'océan arctique ! Quelle prouesse !

Venu à la rescousse sur sa magnifique luge flambant neuve, Doudou le bonhomme de neige, embarque alors Riri et Fifi pour récupérer en un éclair les algues tant attendues !

Riri et Fifi sur la luge de Doudou le bonhomme de neige

Midi est à peine passé quand les camarades de Mimi arrivent avec les précieuses algues dorées ! Mimi avale en un éclair une gorgée de tisane aux algues et retrouve rapidement sa voix. L'astucieux Pincho est le héros de la soirée, et comme chaque année, la chorale des pinguins est ovationnée chaleureusement. Quelle fierté d'accrocher une fois encore la belle étoile dorée au sommet du sapin de Noël !

 

- FIN -

                  ********************************

 

Mon petit cadeau du jour sera une grille de broderie ...

 

ainsi qu'un tuto au crochet que je vous avais offert il y a quelques temps maintenant ...

 

un pingouin bien sur !!!

 

Je voulais refaire une petite précision,  car je crois que certaines ont pensé que j'étais l'auteure de ces contes,

 

comme je vous l'avais expliqué sur ma première porte, tous les contes que je vous propose ne sont pas de moi, je serai bien incapable d'écrire de telles choses, ils proviennent tous de livres que j'ai en ma possession ...

je n'ai pas les noms des auteurs, quand je les ai je le précise....

je me suis contentée de les taper pour vous les offrir ...

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain si vous le voulez bien !!

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 00:14

Bonjour à tous et à toutes,

 

Voilà cette 2e partie du conte d'hier ...

 

        

 

 

avec un nouveau tuto, aujourd'hui un bricolage pour envolopper un petit cadeau du genre bijoux, que nos zhoms pourraient nous offrir par exemple ....

 

un tuto très facile, à décliner de toutes les couleurs, si on le recouvre de papier cadeau ..

 

                                     ***********************

La nuit était tombée bien vite et P'tite Pomme décida de rebrousser chemin pour rentrer à la maison. P'tite Pomme avait de petites jambes et marcher dans la neige était difficile. Mais il était courageux. Parfois il s'enfonçait jusqu'aux genoux et il était fatigué. Puis soudain il arriva devant un grand sapin : il avait perdu le sentier. Il faisait nuit, il était perdu et il avait froid. P'tite Pomme se mit à pleurer. C'est alors que le grand sapin l'entendit sangloter. Il le toucha de ses grandes branches et le reconnut tout de suite.

 

"P'tite Pomme s'est perdu ! " dit-il à ses voisins. Et les sapins répétèrent aux écureuils et aux lapins :" P'tite Pomme s'est perdu ! ". Le grand sapin souleva P'tite Pomme sur ses grandes branches et avec son voisin, il le berça. Pour qu'il ne prenne pas froid, les écureuils et les lapins vinrent se blottir contre lui pour le réchauffer. Avec tous ses amis autour de lui et bien au chaud, P'tite Pomme se sentit rassuré et il s'endormit.

Mais les vieux sapins savaient que c'était la nuit de Noël et ils voulaient que P'tite Pomme ait aussi sa fête de Noël.

 

Alors ils guetterrent l'arrivée du  père Noël. Dès qu'ils virent son traîneau, ils l'apppellèrent et lui racontèrent la mésaventure de P'tite Pomme.

Le père Noël savait que P'tite Pomme était un très bon garçon. Alors avec l'aide d'un nuage de neige, il garnit le plus grand sapin de la forêt, d'étoiles et de fils d'argent.

Puis il demanda à madame la Lune de l'éclairer. .

 

Puis, très doucement, père Noël réveilla P'tite Pomme.

Il ouvrit les yeux et à son grand étonnement, il  vit l'arbre le plus haut dans la forêt qui brillait comme de l'argent, si brillant, qu'il a illuminé l'ensemble de la forêt.

 

Le lendemain matin, ses parents le retrouvèrent endormi dans les sapins. De retour à la maison P'tite Pomme trouva dans ses souliers des chocolats et des tas de joujoux. Plus tard il raconta à ses camarades ce que lui avait apporté le Père-Noël. Il parla des jouets et des chocolats ...mais aussi du grand sapin d'argent.

Un sapin immense, plus haut que sa maison et tout brillant. Mais personne ne voulut le croire. Pourtant c'était bien vrai. P'tite Pomme était si gentil avec ses amis de la forêt qu'il avait eu un cadeau extraordinaire : un magnifique sapin d'argent qui avait illuminé pour lui cette belle nuit de Noël.

   - FIN -

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour ouvrir une nouvelle porte ....

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 01:07

Bonjour à tous et à toutes,

 

                      

 

Voilà aujourd'hui encore une première partie qui en comptera 2, d'un nouveau conte pour ce calendrier de noël ...

Le noël de P'tite Pomme

 

P'tite Pomme était un enfant très sage. Il était tout rond avec de belles joues roses. C'est pourquoi on l'appelait P'tite Pomme.

 

Il habitait une petite maison dans la montagne, tout près d'une grande forêt de sapins. Aussi P'tite Pomme partait souvent se promener.

Il mettait son bonnet rouge à pompon et allait rendre visite à ses amis de la montagne. Parfois, en chemin, une coccinelle venait se poser sur son doigt.

Alors, sans bouger, P'tite Pomme lui chantait :

" Coccinelle, belle demoiselle ! ". Puis la coccinelle toute joyeuse s'envolait en pensant qu'il était bien gentil.

Car tout le monde connaissait et aimait P'tite Pomme. Les petits et les grands sapins murmuraient : " Voilà P'tite Pomme ! Bonjour P'tite Pomme ! ".

Et tous les animaux répétaient en coeur : "Bonjour P'tite Pomme ! ". Lorsqu'il s'asseyait dans la forêt, tous les animaux s'approchaient de lui. Les oiseaux, les écureuils, les lapins et même les papillons ! Tous ensembles ils écoutaient les vieux sapins qui connaissaient beaucoup de belles histoires...

 

Mais voici ce qui arriva un jour à P'tite Pomme.

C'était la veille de Noël. P'tite Pomme avait alors 6 ans. Ses parents étaient partis en ville et il était resté tout seul. Sa maman lui avait dit d'être sage et P'tite Pomme avait promis d'attendre gentiment leur retour. ll avait d'abord joué dans la neige avec ses camarades d'école puis était rentré à la maison. Il s'était amusé un peu avec son chat et avait fait du coloriage... Puis quand le soir tomba, il commença à s'ennuyer et alla regarder par la fenêtre.

Il se dît alors qu'il pourrait faire une surprise à son papa et à sa maman en allant à leur rencontre. Il mit son bonnet rouge à pompon et partit sur le petit sentier.

En le voyant sortir, les sapins se demandèrent où il pouvait bien aller si tard..

Sur le chemin, P'tite Pomme guettait mais n'apercevait toujours pas ses parents. Et tout à coup, tout devint noir.

 

                       ***************

 

La suite demain, mais en attendant une jolie pomme à réaliser en papier , pour votre déco de noël ...

 

 

J'espère que ce début de conte vous aura plu, je vous donne rendez-vous demain pour la suite ...

 

Je vous souhaite une très bonne journée !!!

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 01:08

Bonjour à tous et à toutes,

 

et voilà la suite du conte offert hier ....

 

Le père Noël eut pitié des petites araignées, et il leur permit d'aller voir l'arbre de Noël.

Le soir, quand tout le monde fut endormi, il les laissa toutes aller dans le grand salon. Les araignées descendirent des greniers, tout doux, tout doux ; elles montèrent de la cave, tout doux, tout doux ...

Elles glissèrent sous la porte et entrèrent dans le grand salon. Les grosses mères araignées et les papas araignées, les grands-pères et les grands-mères, jusqu'aux toutes petites, jusqu'aux bébés araignées !

Elles coururent sur le plancher jusqu'au pied de l'arbre.

Et alors elles grimpèrent, tout doux, tout doux, le long des branches , jusqu'en haut !

Elles grimpaient et elles regardaient !

Elles étaient si contentes et trouvaient l'arbre si joli ! En haut, en bas, au bout des branches et sur le tronc, sur les jouets, sur les bougies, tout doux, tout doux, elles passèrent !

Elles restèrent là jusqu'à ce qu'elles eussent tout vu, et alors, elles retournèrent à la cave ou au grenier, bien contentes.

Et comme la nuit de Noël était déjà très avancée, le père Noël descendit pour mettre les cadeaux dans la cheminée.

Mais quand il arriva devant le sapin, que pensez-vous qu'il vit sur l'arbre ?

 

Des toiles d'araignée ! Partout où les araignées étaient passées, elles avaient laissé leurs long fils de soie, et elles étaient vraiment passées partout !

C'était un spectacle bien étrange que celui de ces longs fils couvrant toutes les branches !

Qu'est-ce que le père Noël pouvait faire ?

Il savait que les mamans n'aiment pas les toiles d'araignée.

Oh mais pas du tout !

Un arbre de Noel tout couvert de toiles d'araignée, ça n'irait jamais !

Le cher père Noël réfléchit un instant, puis il toucha l'arbre de son petit doigt, et d'un coup toutes les toiles d'araignée devinrent comme en or !

Elles brillaient, elles étincelaient et les longs fils dorés pendaient de toutes les branches. C'était si joli !

Depuis ce temps là, on met des fils d'or sur les arbres de Noël.

 

                         - FIN -

Et cette fois c'est un tuto pour le soir du réveillon, et se faire belle ....

 

excusez moi messieurs qui visitez mon blog, quoique rien ne vous empèche de décorer aussi vos ongles !!!!!

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain ...

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 00:43

Bonjour à tous et à toutes ,

 

Encore un joli conte en deux parties que je vous propose aujourd'hui, vous aurez la suite demain ....

 

un conte qui vous fera regarder les araignées autrement !!!!

 

                

                                       *******************************

 

La visite des araignées

 

Voici ce qui arriva à un arbre de Noël, il y a  bien , bien longtemps.

C'était une veille de Noël. L'arbre était déjà tout garni , avec des bougies, des bobèches brillantes, des oranges jaunes et des pommes rouges, des noix dorées et des jouets.

C'était vraiment un très bel arbre. Il était bien tranquille dans le grand salon, dont on avait fermé les portes, pour empêcher les enfants d'y entrer  avant le lendemain.

Mais sauf les enfants, tous les gens de la maison avaient admiré l'arbre.

Minet aussi l'avait vu, avec ses gros yeux verts ; il avait tourné tout autour en regardant partout;

le brave chien de garde l'avait vu, avec ses bons yeux pleins de caresses ;

le canari jaune l'avait bien regardé de ses petits yeux noirs, avant de s'endormir dans un coin de sa cage.

Même les petites souris grises, qui avaient si peur du chat, étaient venues jeter un coup d'oeil à un moment où il n'y avait personne.

Mais il restait pourtant des gens qui n'avaient pas vu l'arbre.
C'était... les araignées !

Vous savez, les araignées vivent dans les coins : les coins ensoleillés des greniers, et les coins sombres des caves. Et elles auraient bien aimé venir voir le beau sapin, tout comme les autres.

Malheureusement, juste avant Noël, il y avait eu un grand branle-bas de propreté dans la maison.

Les servantes avaient couru partout, balayant, cirant, frottant, époussetant, de la cave au grenier.
Le balai passait dans les coins : pok, pok, ! et la tête-de-loup parcourait les plafonds : top, tom ! 

Les araignées se sauvaient de tous les côtés.

Personne ne pouvait rester dans la maison avec un pareil remue-ménage.

Ce qui fait qu'elles n'avaient pas pu voir l'arbre ! Les araignées aiment à savoir tout ce qui se passe, et à voir tout ce qui peut se voir : aussi furent-elles très ennuyées.
A la fin, elles se dirent :;

"Si nous allions auprès du père Noël, peut-être pourrait-il arranger ça ?"

Elles allèrent donc jusqu'à lui et dirent :

- Cher Père Noël, tout le monde dans la maison a vu l'arbre de Noel, et demain les enfants  le verront aussi ; mais nous, on ne nous laissera pas entrer, et nous ne l'aurons pas vu du tout !

Tu sais bien que nous ne quittons pas la maison et que nous aimons beaucoup les jolies choses, et on nous a .... nettoyées !

Nous ne pourons pas le voir, pas du tout !
 

Et mon cadeau du jour est un joli sapin de noel tout en fruit ...

 

très original je trouve sur une table, et parfait pour finir un repas de réveillon !!!

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour la suite de ce conte et un nouveau cadeau  !!

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 00:47

Bonjour à tous et à toutes,

 

Aujourd'hui pour changer vous avez les paroles d'une jolie chanson de Noël ....

 

à chanter avec vos enfants bien sur !!!!

 

         

Mon beau sapin :

 

REFRAIN

Mon beau sapin, roi des forêts

Que j'aime ta verdure

Quand par l'hiver, bois et guérets

Sont dépouillés de leurs attraits

Mon beau sapin, roi des forêts

Tu gardes ta parure

 

Toi que Noël planta chez nous

Au saint Anniversaire

Joli sapin, comme ils sont doux,

Et tes bonbons, et tes joujoux

Toi que Noël planta chez nous

Tu répends la lumière.

 

Mon beau sapin, tes verts sommets

Et leurs fidèles ombrages

De la foi qui ne ment jamais

De la constance et de la paix.

Mon beau sapin tes verts sommets

M'offrent la douce image.

 

 

Mon beau sapin, roi des forêts

Que j'aime ta parure

Et quand la neige blanchit tes traits

Que ta verdure disparaît

Mon beau sapin, roi des forêts

Tu brilles dans l'Azur.

et dans cette nouvelle petite porte ouverte, vous trouverez ce superbe sapin de noel réalisé au crochet, en cliquant sur le lien ci-dessus ...

 

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain !!

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 00:52

Bonjour à tous et à toutes,

 

et nous revoilà pour cette suite d'histoire .... mais que va-t-il arriver à notre bon Père Noël ?!!!!

 

 

allez ..... je ne vous fait pas attendre plus longtemps !!!!

                                             ***************************

 

Aconine lui coupa sept cheveux, les mit dans chaudron bouillant et remua treize fois. Puis à l'aide d'un entonnoir, Mandragore força le prisonnier à avaler la potion.

D'abord, il ne se passa rien.

Puis tout à coup, le Père Noël sembla découvrir la poupée qu'il avait apportée :

- Quelle horrible péronnelle grogna-t-il, je vais la découper en rondelles !

- Par le balai de notre mémé, ça a marché ! glapirent les sorcières.
Enchantées, elles délivrèrent leur prisonnier.

Aussitôt libre, celui-ci se redressa de toute sa hauteur et attrapa les sorcières sous son bras.

- Laches nous Père Cruel, beuglait Mandragore, nous sommes mauvaises comme toi !!

- Vous peut-etre, mais moi pas ! répondit le Père Noël sévèrement. Votre potion ne marche pas.

J'ai fait semblant d'être méchant. En fait , je suis le même qu'avant !

- Que vas-tu faire ? pleurnicha Aconine.

- Vous vouliez un père cruel pour le soir de Noël ? Eh bien cette année, vous aurez ce que vous souhaitez.
Le Père Noël saisit une chaise, leur administra une bonne fessée et s'en alla.

- Purée d'araignées ! pleurnicha Aconine, il est trop cruel, le Père Cruel.

- Finalement, conclut Mandragore en se tenant le derrière, je préférais le Père Noël .

                              - Fin -
 

 

et mon tuto du jour vous le trouverez en cliquant sur les liens ci-dessous ....

 

au départ une guirlande girly, mais bien sûr en changeant les couleurs, on peut en faire de jolis aussi pour les garçons !!!

 

ainsi que plein d'autres décos sur l'autre lien ...

 

réalisée avec des perles à repasser, vous pourrez vous faire aider de vos enfants pour leur faire une jolie déco ....

 

je vous souhaite une très bonne journée et à demain pour ouvrir la 6e porte !!

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 00:33

Bonjour à tous et à toutes,

                

 

Aujourd'hui avec la première partie de mon conte,

 je vous propose des boules de noël à réaliser avec vos enfants pour décorer votre sapin ....

 

                        ******************************

Le Père Cruel :

Comme chaque matin de décembre, le Père Noël trouva sur son bureau une pyramide de lettres.

Il prit la première et lut :

Cher Père Noel, pour le réveillon, nous voudrions : une poupée qui pleure, qui fait pipi, caca et qui vomit, un rat péteur un un canif qui fasse mal pour de vrai.

signé Mandragore et Aconine

Décidément, se dit le père noel découragé, certains enfants ont des gouts surprenants !

Le soir du réveillon, il descendit dans la cheminée des deux soeurs.

A peine posa -t-il le pied à terre, qu'il se retrouva cloué à une chaise et ligoté par deux furies. Car Mandragore et Aconine n'étaient pas des fillettes ordinaires.

C'étaient des petites sorcières.

-On l'a ! vociféra Mandragore au comble de l'excitation.

-vite, glapit Aconine, regardons ce que cette vieille barbichette nous a apporté !

En un tournemain, les paquets furent ouverts.

Ils contenaient, une jolie poupée qui versait des larmes, un ours au regard tendre et une dinette rose. 

- Quelles monstruosités ! se récria Mandragore suffoquant d'indignation.

- C'est encore plus immonde que l'année dernière, couina Aconine.

- Que voulez-vous, dit le Père Noël, nous n'avons pas les mêmes gouts.

- Justement ! vociféra Mandragore, Ca va changer !

Nous avons concocté une potion magique qui va te rendre méchant. Tu ne sera plus le Père Noël mais le Père Cruel ! Chaque année, tu déverseras dans les cheminées des jouets hideux, puants et méchants .

Ce sera merveilleusement affreux !!

- Sapristi, jamais de la vie ! protesta le vieil homme.

Ce serait une vilenie !

Mais les sorcières ne l'écoutait même plus ...

La suite demain ....

 

je vous souhaite une très bonne journée et à demain !!!!

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 01:29

Bonjour à tous et à toutes,

 

Nous nous retrouvons aujourd'hui pour un nouveau conte et un nouveau tuto .....

j''espère que ça vous plaira !!!

Les deux frères

Il était une fois deux frères qui vivaient ensemble.

L'ainé était avare et, comme il trouvait que son petit frère lui coutait cher, il le chassa.

Le jeune frère se construisit donc une maison. Un jour devant sa maison, un oiseau tomba, blessé.

Le jeune frère le recueillit. Il lui donna à mange et à boire. Il prit grand soin de lui et il soigna ses blessure.

Quand l'oiseau fut guéri, avant de partir, il remercia le jeune frère qui avait été bon pour lui, Il lui fit un cadeau. Il lui donna un fruit.

Le jeune frère remercia l'oiseau .
Il prit  le fruit et il le porta chez lui.

Les jours suivant, le fruit commença à grossir, à grossir ...

Tant et si bien qu'un jour , il éclata.
Alors le jeune frère n'en crut pas ses yeux : le fruit était plein d'or et d'argent.
Quand le frère ainé apprit la nouvelle, il alla voir son frère et il lui demanda comment il avait fait pour s'enrichir.

Le jeune frère, qui n'était pas rancunier, lui raconta très simplement comment il avait soigné l'oiseau et comment , pour le remercier, l'oiseau lui avait offert un fruit.

Le frère ainé voulut devenir riche, lui aussi.
Mais comme aucun oiseau ne tombait devant chez loui, il prit une flèche et il la tira sur un oiseau.

Celui-ci tomba devant sa maison, blessé, alors, le frère ainé ramassa l'oiseau et il lui donna un peu à manger et à boire.

Il lava rapidement sa blessure et il lui mit un pansement.

Quelques jours plus tard, l'oiseau fut guérit. Il dit au revoir au frère ainé et il lui offrit un fruit.

Ravi , le frère ainé s'empara du fruit et il rentra vite chez lui.

Les jours suivants, il surveilla le fruit et il vit , avec satisfaction, qu'il devenait de plus en plus gros.

Tant et si bien qu'un jour , il éclata.

Enchanté, le frère ainé vouleut prendre ce qui était à l'intérieur.

Mais au lieu de l'or et de l'argent qu'il espérait, il ne trouva que des déchets.

- FIN-

 


 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 01:17

Bonjour à tous et à toutes ,

                    

 

Comme promis hier, voici la suite attendue par les grands enfants que vous êtes !!!!

et aujoud'hui encore un nouveau tuto, des petites décos à réaliser peut-etre avec vos enfants pour décorer votre maison ou sapin .....

 

Je vous remercie de bien vouloir m'accompagner,  une fois de plus pendant ce calendrier ...

 

                               ***************************

En bas, les lutins de la Terre sortent de leurs cachette. Vêtus des rayons de la lune, chaussés de bottes de cristal, nul ne saurait distinguer les lutins d'en bas sur la neige.

Pourtant, ils sont des miliers à récolter leurs carteds de voeux dans leurs petites mains.

Ils les approchent du creux de leurs minuscuoles oreilles et écoutent le message des flocons.

"Youpi, Bouboule me souhaite un merveilleux Noël, déclare Berlingot.

- Et moi, Fil de Fer m'envoie paix et amour", ajoute Baudet.

Chaque lutin a droit à son petit flocon-carte de voeux.

Quand ils ont tous t'erminé leur lecture, ils forment une grande ronde en chantant leur ritournelle l

"Nous sommes les lutins d'en bas, êtres de lune et de cristal, après les cartes de voeux, nous pouvons ouvrir le bal !"

Toute la nuit, les lutins d'en bas dansent et tournoient sur la neige.

Du haut de leurs nuages, les lutins d'en haut, qui ont la vue perçante, leur adressent de grans signes.

Mais les lutins d'en bas ne les voient pas !

Bouboule gesticule tant et tant qu'il manque tomber dans le ciel.

Heureusement, Dame Lune le rattrape par la peau du dos.

" Eh bien, Bouboule, sourit Dame Lune, tu te prends pour un flocon-carte de voeux !"

Dame lune lui adresse alors un clin d'oeil qui , durant quelques instants, plonge le lutins d'en bas dans le noir.

" Il est temps de nous coucher", déclarent-ils et tous les lutins se précipitent dans leurs cachettes.

                            -FIN-

 

Je vous souhaite une très bonne journée et à demain !!

 

                                 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 01:06

Bonjour à tous et à toutes,

 

Comme les deux autres années, je vous offre mon calendrier de l'avent, et comme les autres années il est composé de contes trouvés dans mes livres, chanson ...

 

le tout illustré par des tutos divers et variés en tricot, bricolage pour enfant, ou couture,  ainsi que des  recettes pour vos fêtes ... trouvés sur le net oubien venus de mon blog ...

 

donc même si vous n'êtes pas interessé(e)s par mes contes, le tuto sera quand même mon petit cadeau qui se cache derrière chaque porte de mon calendrier ...

 

Je commence aujourd'hui par un conte en 2 parties illustré

par une recette ...

 

                                 *******************************

La grande nuit des lutins

 

Au pays des lutins d'en haut, tout là-haut, dans les nuages, on s'agite, on se bouscule !

Cette nuit, les lutins d'en haut s'apprêtent à envoyer leur cartes de voeux aux lutins d'en bas.

Chacun à leur tour, ils détachent un petit morceau de nuage et, tout doucement , lui chuchotent un message de paix destiné à leur frères de la Terre.

"Joyeux Noël et que l'année soit douce, murmure Bouboule, le lutin joufflu.

- Paix et amour" susurre Fil de Fer, le lutin maigrelet.

Dame Lune, ronde pour l'occasion, surveille les opérations.

"Préparez - vous, dit-elle, plus qu'une minute avant minuit ! "

Tout là-haut dans le ciel, des milliers de lutins s'assoient tout autour des nuages, gardant précieusement dans le creux de leurs petites mains leur minuscule morceau de nuage.

Tout à coup, Dame Lune lance le signal de départ :

"Un, deux, trois, soufflez ! "

Les lutins, les joues gonflées comme de petites billes, s'époumonent et envoient tous ensembles leur morceau de nuage-carte de voeux en direction de la Terre.

C'est la plus belle averse de neige de l'année, éclairée par Dame Lune.

 

la suite de l'histoire demain ......

j'espère que cette année encore vous me suivrez tout le long de ce mois ,

 

et si vous voulez, en cliquant sur le lien ci-dessous vous retrouverez les contes et tutos des autres années ....

 

je vous souhaite une très bonne journée et à demain !!!!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de tricotdamandine.over-blog.com
  • : Crochet divers,Tricot pour Barbie,Ken,lecture et sécurité...bricolage...pleins de petites choses faciles à réaliser !!!"
  • Contact

Mes boutiques en ligne

  .

TRADUCTEUR

Archives

vous etes mon  1   eme visiteur

merci d'etre venu me voir

 

Mon autre blog

https://www.over-blog.com/community/de-bouts-de-fils-aux-brins-de-laine