Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 00:39

Bonjour à tous et à toutes

 

Voilà un autre petit conte à raconter à vos enfants ce soir avant de les mettre au lit...

 

 

                                      - image prise sur le net -

 

 

La hache d'or et la hache de fer

 

Il était une fois un bûcheron qui gagnait difficilement sa vie.

Et en ce début d'hiver, il n'avait presque plus de bois.

Le soir de Noël, il partit seul couper quelques bûches, il marcha longtemps avant d'arriver au bord d'un lac où se trouvait un gros tronc d'arbre.

Le paysan frappa l'arbre de toutes ses forces, mais sa hache rebondit et tomba dans le lac.

Le paysan regarda le lac avec désespoir, car seule sa hache lui permettait de gagner sa vie.

Puis il s'assit par terre et il se mit à pleurer.

Quand soudain, il vit l'eau du lac s'agiter.

Un vieillard avec une longue barbe blanche surgit du fond des eaux.

"Je suis venu pour t'aider !" dit le vieillard.

Et derrière son dos, il sortit deux haches qu'il montra au paysan en souriant.

L'une était sa vieille hache en fer au manche cassé et l'autre une belle et brillante hache en or.

"Quelle est la tienne ?" demanda le vieillard.

Le paysan montra la hache cassée.

"C'est bien, tu es honnête" dit le vieillard.

Il lui rendit sa hache.

Puis il disparut aussitôt au fond du lac.

Le paysan, heureux d'avoir retrouvé sa hache, la répara et il se remit très vite au travail.

"Si je peux vendre tout ce bois au marché, pensa-t-il, j'aurai peut-être assez d'argent pour acheter du pain pour mes enfants."

Mais lorsqu'il donna un coup de hache dans un tronc d'arbre, il vit une énorme miche de pain en sortir, comme par magie.

Et voilà que chaque fois qu'il pensait à un nouveau plat pour son repas de Noël, l'arbre le lui offrait ausitôt.

Le paysan était fou de joie.

 Et quand il rentra chez lui, son baluchon rempli de plats savoureux, il put offrir à ses enfants le plus beau des réveillons.

 

Histoire adaptée d'un conte coréen "Hache d'or et hache de fer", extrait de Contes populaires de Corée, de Maurice Coyaud et Jin-Mieung Li

Un petit clic sur la photo pour réaliser ce joli petit renne ....ou ici 

    renne de noel, tuto diy

    Je vous souhaite une très bonne journée , et à demain pour le prochain conte de Noël

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 00:14

Bonjour à tous et à toutes,

 

Voilà comme promis un nouveau conte ...apparemment ça vous plait et j'en suis super contente !!!!
je n'étais pas certaine que ce soit le cas ...

 

j'aimerai aussi remercier mes dernièr(e)s inscrit(e)s, vous êtes toujours plus nombreu(x-es) et j''espère que mon blog vous plaira encore longtemps !!! 

 

 

 

Le cordonnier chanceux

 

Il était une fois un petit cordonnier si pauvre qu'un jour, il lui resta juste assez d'argent pour acheter un peu de cuir.

Le soir , il posa le morceau de cuir sur son établi en pensant : Tu es ma dernière chance !

Et il alla se coucher.

Le lendemain matin, le cordonnier se rendit dans son atelier et il trouva, sur son établi, une paire de chaussures magnifiques.

Elles étaient si jolies qu'une heure plus tard, il les avait vendues.

Avec l'argent reçu, le cordonnier acheta du cuir pour fabriquer dix paires de chaussures !

Le soir, il posa le morceau de cuir sur son établi et il alla se coucher.

Le lendemain, dix superbes paires de chaussures se trouvaient cousues sur son établi.

Et ainsi jour après jour.

Chaque matin, le cordonnier trouvait, sur son établi, des chaussures magnifiques prêtes à être vendues.

Le cordonnier n 'était plus pauvre.

Un jour, il voulut savoir qui fabriquait ces chaussure pendant la nuit.

Le soir même, il se cacha derrière l'armoire.

A minuit pile, deux petits hommes nus apparurent. Ils sautèrent sur l'établi et, tout en sifflotant, ils se mirent à fabriquer des chaussures.

Dès qu'ils eurent fini, ils retournèrent, en sautillant, d'où ils étaient venus.

Le cordonnier se demanda comment remercier ces petits hommes.

"j'ai une idée ! je vais leur coudre à chacun un joli petit costume et leur faire une belle paire de chaussures. Comme ça, ils n'auront pas froid pendant l'hiver."

Le soir, il posa sur son établi deux jolis petits costumes et deux paires de chaussures, avec un mot :

"Merci pour tout, vous m'avez sauvé, maintenant  je peux continuer à travailler."

Le cordonnier se cacha à nouveau derrière l'armoire et, à minuit pile, les petits hommes apparurent.

Ils regardèrent avec surprise les petites affaires, puis ils les enfilèrent  et ils dansèrent en disant :

"nous sommes tout beaux maintenant, et richement vêtus !"

A partir de ce jour, le cordonnier recommença à fabriquer lui-même ses chausssures.

Les gens venaient de partout pour les acheter.

Souvent le cordonnier souriait en pensant :

" Les deux petits hommes sont peut-être en train d'aider un autre cordonnier. Qui sait ?"

 

Ceci est une histoire adaptée d'un conte de Grimm
bottes_011

comme le petit cordonnier vous pouvez réaliser de belles bottes en cliquant sur la photo ...


Je vous souhaite une belle journée et à demain !

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 00:50

Pour les Romains, décembre, december en latin (du chiffre dix, decem), n'était que le dixième mois du calendrier.

Aujourd'hui, il marque la fin de l'année et le recommencement d'un calendrier, notamment avec les fêtes dites de fin d'année, Noël et le Jour de l'an.

Premier mois de l'hiver dans l'hémisphère Nord, il annonce l'été, le 21 décembre, dans l'hémisphère Sud

 

Bonjour à tous et à toutes,

 

Aujourd'hui nous sommes le 1er décembre et j'ai envie d'inaugurer une nouvelle rubrique avec vous....

 

      Tous les jours et jusqu'au 24 décembre j'ai envie de vous conter une petite histoire en attendant noël, ces histoires ne sortent pas de mon imagination, je n'en suis pas capable, mais d'un livret de "Pomme d'Api" que ma fille a eu quand elle était petite,
"
24 histoires pour attendre le grand jour",
ou de livres que nous lui avions achetés lorsqu'elle était petite.

 

       Des petites ou de grandes histoires que vous pourrez raconter à vos enfants ou petits enfants ...

ou pour les nounous que vous êtes pour les petits que vous gardez ...

que l'on soit croyant ou pas il y en a pour tous les gouts ! 
   
     Ces histoires seront illustrées par des tutos, nouveaux ou anciens comme c'est le cas pour celui d'aujourd'hui ....là aussi, il y en aura pour tous les gouts, et tous auront un rapport avec Noël ou avec les personnages du conte ....

     Je vous prépare plein de petites choses pour ce mois de décembre, mois du partage !!!
n'hésitez pas à venir me rendre une petite visite tous les jours ...vous ouvrirez une nouvelle porte chaque jour jusqu'à noel avec une surprise !!!!

je vous offre mon calendrier de l'avent !!!


peut-être aussi que certains seront offerts uniquement à mes abonnées ....

 

 

  crèche barbie (1)

 

 

Les mages se mettent en route

 

Il était une fois trois hommes : Melchior, un vieux sage d'Arabie, blanc de peau et habillé de vert,

Gaspard, un jeune homme du pays de Saba, à la peau dorée et à l'habit bleu,

et Balthazar, un grand homme noir tout de rouge vêtu, et vivant en Egypte.

Ils étaient astrologues, c'est à dire qu'ils étudiaient les étoiles. Et ils s'occupaient de gouverner leur pays.

On dit qu'ils étaient des mages.

C'était des hommes très importants. Melchior, Gaspard et Balthazar se connaissaient. Ils s'étaient rencontrés plusieurs fois pour parler de leur métier.

Un soir, alors que chacun était  dans son palais, ils virent au même moment une étoile. Ils surent qu'ils devaient la suivre, car elle était le signe de la naissance d'un enfant roi.

Alors les mages préparèrent leurs bagages et chacun y ajouta un coffre où il mit un cadeau pour l'enfant.

Dans son coffre, Melchior mit de la myrrhe, une huile parfumée qui soigne différentes maladies.

Gaspard, lui, choisit de l'encens, une sorte de cire qui sent bon quand on la brûle.

Enfin Balthazar remplit son coffre de poudre d'or.

Et c'est ainsi que les mages partirent, Melchior avec 3 mules, Gaspard avec deux chameaux, et Balthazar avec un éléphant.

Leurs femmes et leurs amis leur dirent : "pourquoi pars-tu? c'est ridicule ! crois-tu vraiment que tu trouveras cet- enfant ?

Ne préfères tu pas rester tranquillement ici ?"

Mais Melchior, Gaspard, et Balthazar faisaient confiance à cette petite étoile qui brillait dans le ciel.

Et voici qu'à la croisée de trois chemins, ils se rencontrèrent. Alors ils décidèrent de poursuivre leur voyage ensembles.

La petite étoile les guidait, elle brillait très très fort.

Le jour sa lumière était différente de celle du soleil.

La nuit, elle dépassait toutes les étoiles ...

 

Il faudra attendre le 8 décembre pour connaitre la suite de cette histoire...
photophore en carton 015

et  si vous souhaitez réaliser ces rois mages ou ces bougeoirs il suffit de faire un clic sur les photos

  photophore en carton 014 

J'espère que ces petites histoires vous plairont, je vous souhaite une très bonne journée !! et à demain pour ouvrir une nouvelle porte ...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de tricotdamandine.over-blog.com
  • : Crochet divers,Tricot pour Barbie,Ken,lecture et sécurité...bricolage...pleins de petites choses faciles à réaliser !!!"
  • Contact

Mes boutiques en ligne

  .

TRADUCTEUR

Archives

vous etes mon  1   eme visiteur

merci d'etre venu me voir

 

Mon autre blog

https://www.over-blog.com/community/de-bouts-de-fils-aux-brins-de-laine