Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 23:54

Bonjour à tous et à toutes, 

 

Aujourd'hui je vous parle du dernier livre que j'ai lu, il y avait bien longtemps ...

je dois avouer qu'en ce moment je lis moins !!!

 

 

Résultat de recherche d'images pour "harry potter l'enfant maudit"

 

"Harry Potter et l'enfant maudit "

il ne s'agit pas comme des autres livres d'un roman, mais d'une pièce de théatre ...

 

Le tome 7 se terminait avec Ron, Hermione et Harry et Ginny qui emenaient leurs enfants sur le quai 9 3/4 pour se rendre à Poudlard ...

Résultat de recherche d'images pour "harry potter l'enfant maudit film"

Harry Potter est de retour. Très exactement là où on l'avait laissé à la fin du septième tome de ses aventures littéraires.

Harry a vaincu Voldemort, s'est marié à la petite sœur de son meilleur ami, Ginny Weasley et a trois enfants. Son fils Albus-Severus s'apprête à rejoindre à son tour l'école de sorcellerie Poudlard,

mais il est pris d'angoisse sur le quai 9 3/4 de la gare King's Cross de Londres :

sera-t-il choisi dans la maison Gryffondor comme ses parents et son frère aîné ? S'inscrira-t-il dans l'héritage familial plein de bravoure de sa famille ou intégrera-t-il la maison Serpentard qu'il redoute ?

Image associée

Cette pièce se lit très facilement, mais je dois avouer que c'est assez plat à mon gout ... 

L'action de la pièce se déroule dix-neuf ans après les évènements du livre Harry Potter et les Reliques de la Mort et suit les aventures d'Harry Potter, âgé de 37 ans et désormais employé au Ministère de la Magie, et de son plus jeune fils, Albus Severus Potter,

l'année de son entrée à Poudlard où il sera le premier Potter à intégrer la maison SerpentardHermione Granger est devenue ministre de la magie, son mari Ron Weasley tient un magasin de farces et attrapes et ils ont une fille, RoseScorpius Malefoy,

le fils de Drago Malefoy est l'autre principal protagoniste de cette pièce, et le meilleur ami d'Albus Severus.

ce ne sont donc que des dialogues, et en guise de décor, nous avons le descriptif des effets spéciaux sur scène ... 

nous somme loin des grandes descriptions de décors, ou de batailles que nous trouvions dans les précédents livres ....

 

pour les amateurs des films évidemment l'effet est différent , puis que les films sont beaucoup moins détaillés que les livres !!

Mes lectures .... "Harry Potter et l'enfant maudit "

Un petit résumé de l'histoire, trouvé sur wikipédia ...

Un retourneur de temps appartenant à Theodore Nott a été repris par le ministère de la magie. En entendant la nouvelle, Amos Diggory se précipite chez Harry Potter pour lui demander de changer le cours des choses et ramener son fils Cedric à la vie. Harry refuse et nie l'existence d'un retourneur de temps. La nièce d'Amos, Delphi Diggory, fait en sorte qu'Albus Potter s'empare du retourneur de temps pour sauver son cousin Cedric Diggory de sa mort au Tournoi des Trois Sorciers.

Albus, qui est en froid avec son père et avec sa réputation, accepte cette mission. Il vole donc le retourneur de temps au ministère de la magie avec l'aide de Scorpius Malefoy et de Delphi.

Albus et Scorpius retournent ensuite à l'époque du Tournoi des Trois Sorciers pour éviter à Cedric d'être en tête de la compétition et d'attraper le trophée en même temps que Harry (ce qui le conduirait auprès de Voldemort).

Ils font en sorte que Cedric échoue dès l'épreuve du dragon, mais en revenant au moment présent, les deux enfants se rendent compte que changer le cours des choses a provoqué d'autres événements imprévus, tels que la mort de Harry Potter lors de la bataille de Poudlard.

Dans l'ensemble l'histoire m'a plu, mais je trouve qu'en roman ça aurait été beaucoup plus interessant ...

mais comme je le dit à chaque fois, c'est un avis tout à fait personnel !!!

Je ne sais si je vous aurai donné envie de lire ce livre ....

 

http://www.harrypottershop.com/images/products/time-turner-watch.gif

mais je vous souhaite une très belle journée !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 23:30

Bonjour à tous et à toutes,

 

Et oui, il parait que l'homme idéal existe, mais il faut aller loin de chez nous pour l'avoir !...

Résultat de recherche d'images pour "l'homme idéal existe. il est québécois couverture"

sauf si comme notre héroïne vous avez la chance de le rencontrer à Paris ... 

et qu'il vous propose de le rejoindre au Canada pour quelques jours !!!!

Bonne nouvelle : l homme idéal existe !

 Le hic, c’est qu’il vit au Canada.

Mais quand on rencontre l’oiseau rare, un Apollon en chair et en os, en

humour et en gentillesse, on fait le voyage. Même quand on est une

phobique de l’engagement et qu’on a une peur bleue de l’avion.

L’amour mérite bien quelques sacrifices et… quelques épreuves. Pas facile

pour cette Parisienne sophistiquée de troquer ses robes et talons pour des

boots fourrées et des tenues de camouflages. Mais comment résister à la

perle rare ?


Il ne parle pas : il jase. Il n embrasse pas : il frenche.


Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle.


Vous l aurez deviné : il est Québécois.

Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant.


L homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

 

c'est un livre amusant et très sympathique, mais pas comme je l'imaginais ...

en même temps je ne suis pas une référence en la matière car ce n'est pas le style de livre que je lis habituellement !! je ne suis pas trop "livres contemporains"...

 

il se trouve que le titre m'a interpellé puisque j'aime bien le Quebec ....

Résultat de recherche d'images pour "l'homme idéal existe. il est québécois couverture"

l'héroïne me tapait sur le système, un peu trop axée sur sa vie sexuelle !...

Résultat de recherche d'images pour "l'homme idéal existe. il est québécois diane ducret"

par contre ce qui me faisait rire ce sont les quiproquos liés à la langue !!!

Résultat de recherche d'images pour "l'homme idéal existe. il est québécois couverture"

c'est un livre qui se lit rapidement, qui est amusant dans l'ensemble, même si je m'attendais à autre chose ....

Résultat de recherche d'images pour "l'homme idéal existe. il est québécois couverture"

je pense que c'est un livre qui pourrait plaire à un grand nombre d'entres-vous ... 

 

je vous souhaite une très bonne lecture et à bientot !!!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 01:00

Bonjour à tous et à toutes,

Voilà un bon bout de temps que je ne vous ai pas parlé de livres ... je dois avouer qu'en ce moment je lis moins ...

Australie, début du XXe siècle. Les sœurs Latimer sont au nombre de quatre : Edda et Grace, les aînées, sœurs jumelles nées de la première union de leur père, un pasteur dont l’épouse est morte en couches ; Heather et Kitty, des jumelles également, filles de l’ancienne gouvernante du presbytère qui a épousé le révérend en secondes noces.


En 1925, les sœurs âgées de 18 et 19 ans fuient l’austérité du presbytère et l’autorité maternelle pour se former au métier d’infirmière dans l’hôpital de leur ville natale, en Nouvelle-Galles du Sud.


Là, chacune pourra aussi laisser libre cours à ses aspirations personnelles, dont la recherche de l’amour. Mais la Grande Dépression n’est pas loin, qui pourrait balayer bien des rêves d’émancipation dans une société encore très patriarcale…


Une grande fresque sentimentale qui s’attache à la destinée de quatre jeunes femmes énergiques et attachantes.

Encore une grande fresque sentimentale, par celle qui a écrit "les oiseaux se cachent pour mourir",

que j'ai lu et adoré,  il y a plusieurs années, mais je ne vous en ai jamais parlé ... mais vous connaissez sans doute car il y a eu une série télévisée aussi avec Richard Chamberlain (le prêtre)... et ceci-dit, même si j'ai beaucoup aimé la série, je l'ai même achetée, le livre est beaucoup mieux ....
 je referme cette parenthèse ....

 

 

 

Là il s'agit de 4 soeurs, Edda, Tuft, Kitty, et Grace, 2 paires de jumelles ce qui fait sans doute qu'elles soient aussi proches malgré leur caractère très différent ...

Ces 4 soeurs vont intégrer l'hôpital de Corunda en Australie, alors que nous sommes en 1920, alors qu'on approche de la grande dépression en 1930 ... et que les femmes arrivent en second plan par rapport aux hommes !...

 

on va les voir vivre leurs amours, et se défendre face aux hommes ... toutes les 4 ont un caractère indépendant, mais différent .... mais resteront soudées ....

 

Pour être tout à fait honnête, comme je vous l'ai dit j'avais adoré le roman "les oiseaux se cachent pour mourir ,

et j'avais espéré que celui-ci serait équivalent, j'ai trouvé ce livre plaisant, mais très loin du précédent ... à mon gout,

en même temps les romans à l'eau de rose ne sont pas ma tasse de thé, et je sais que ce livre a été apprécié par d'autres ... c'est un avis tout à fait personnel !!

j'ai d'autres livres de cet auteur (le temps de l'amour, l'espoir est une terre lointaine), je n'ai pas encore eu le temps de les lire, j'espère que je ne serai pas déçue ...

 

Si vous lisez ce livre, n'hésitez pas à me donner votre avis ...

 

Je vous souhaite une très bonne journée et bonne lecture !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 07:34

Bonjour à tous et à toutes ,

Un ajout de dernière minute, pour vous signaler qu'un film sort au cinéma mercredi d'après ce livre ...  un petit clic sur le lien ci-dessous pour ceux et celles que ça interesserait ......

Je vous souhaite une très bonne journée !!

 

Aujourd'hui je vous parle d'un de mes livres que j'avais reçu en cadeau de noel ...

"Fleur de Tonnerre"

 

Mais avant tout je tiens à remercier Overblog, qui a tenu compte de nos protestations à propos du Captcha, depuis 2 jours nous n'avons plus besoin de taper ce code, sauf si nous l'activons !!!

 

Maintenant revenons à mon article du jour ....

 

Encore un roman de Jean Teulé, et là encore j'ai bien aimé !!!

 

l'histoire se déroule en Bretagne,

 

  Hélène Jégado a tué des dizaines de ses contemporains sans aucune raison apparente. Quels secrets renfermait cette tête qui, le 26 février 1852, sur le Champ de mars de Rennes, roula dans la corbeille de la guillotine ?

C'était au temps ou l'esprit des Lumières et le catéchisme n'avaient pas soumis l'imaginaire populaire aux lois de la raison et du Dieu unique.

Partout en Bretagne, dans les forêts et les landes, sur les dunes fouettées par les vents fous de l'Atlantique, couraient les légendes les plus extravagantes. Le soir, au creux des fermes, on évoquait inlassablement les manigances des êtres surnaturels qu'on savait responsables de la misère et des maux qui frappaient sans relâche. De tous, l'Ankou, l'ouvrier de la mort, était le plus craint, et c'est cette terrible image qui frappa avec une violence inouïe l'esprit de la petite Hélène Jégado.

Blottie contre le granit glacé des gigantesques menhirs, l'enfant minuscule se persuada qu'elle était l'incarnation de l'Ankou. Elle devait donc tuer tous ceux qui se trouveraient sur sa route et remplit sa mission avec une détermination et un sang-froid qui glacent le sang.

Après avoir empoisonné sa propre mère qui l'avait surnommée "Fleur de tonnerre", elle sillonna la Bretagne, éliminant sans la moindre hésitation tous ceux qui accueillaient avec bonheur cette cuisinière si parfaite. Elle tuait tout le monde, hommes, femmes, enfants, vieillards et nourrissons. Elle empoisonnait dans les maisons, dans les presbytères, dans les couvents, dans les bordels. Et elle était si bonne, si compatissante aux chevets des mourants, que personne ne pouvait soupçonner un seul instant son monstrueux dessein. Au contraire, on plaignait cette personne si dévouée que la malchance conduisait toujours dans des familles victimes de la guigne.

À laisser trop de traces, elle finit par se faire prendre, le jour ou elle s'attaqua à un ancien juge, expert en affaires criminelles.

Hélène Jégado reste la plus grande "serial killer" de France et, sans doute, du monde entier.

Voilà un extrait d'une interview de Jean Teulé alors qu'il venait d'écrire le livre ...

 

"Fleur de Tonnerre m’a rendu malade. À force de raconter des gens qui se tiennent le ventre et qui crèvent, au fur et à mesure que j’écrivais le livre, je commençais à avoir de plus en plus mal au ventre. Je me disais que la nana qui bute tout le monde, elle est en train de buter aussi le mec qui raconte l’histoire. Je suis allé voir un proctologue qui m’a fait une coloscopie et il m’a dit que je n’avais strictement rien. Il m’a dit que 80% des maux de ventre sont des mots de tête. Je lui ai raconté le livre que j’écrivais et sur l’ordonnance il m’a juste écrit « l’empoisonneuse doit disparaître ".

 

Si vous voulez lire l'intégralité de cette interview, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous ...

mais ce n'est pas tout !!!!

 

voulez -vous gouter au gateau que servait Hélène Jégado ?????

 

pour celà je vous invite là encore à cliquer sur le lien ci-dessous , vous aurez la recette ....

 

Mais bien sur ............................... sans poison  !!!!!

 

 

Il est sans doute un seul endroit au monde où l'on vous proposera un gâteau " garanti sans arsenic ". Cet endroit n'est autre que

la chocolaterie Durand. Le gâteau en question est tiré de la recette d'une certaine Hélène Jégado, une des plus grandes criminelles que la Bretagne ait connues. Cuisinière dans des maisons bourgeoises et des presbytères au XIXe siècle, elle empoisonnait ses employeurs sans que rien n'y paraisse. Elle fut finalement traduite en justice pour une trentaine d'assassinats.

Brigitte Roussel, qui gère la maison Durand depuis 1987, a eu l'idée de remettre au goût du jour cette vieille recette. Où l'on trouve les bases de la galette bretonne avec angélique confite et raisins au rhum, ingrédients qu'utilisait Hélène Jégado pour masquer son poison. C'est en dégustant un jour ce gâteau que l'écrivain Jean Teulé eut l'idée de son ouvrage " Fleur de tonnerre " (Julliard), consacré à l'histoire de la meurtrière.

 

Mais si vous habitez la région, vous pourrez allez gouter ce gateau à cette adresse :

La chocolaterie Durand,

5, quai Chateaubriand.

35000 RENNES 

02.99.78.10.00.

 

je ne sais si je vous aurais donné envie de lire ce livre, voire même de gouter ce gateau .....

 

mais je vous souhaite une très bonne journée !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 23:23

Bonjour à tous et à toutes,

 

Me revoilà pour vous parler du dernier livre que j'ai lu ...

 

"Les yeux du dragon" de Stephen King ....

 

J'ai déjà lu pas mal de livres de Stéphen King, auteur connu comme étant étant un écrivant de livres d'horreur .... vous connaissez sans doute , "Shinning, Misery, Dolorès Claiborn, Carrie au bal du diable, Christine ..... et plein d'autres , des livres de Stéphen King adapté au cinéma ...

Les Yeux du dragon (titre original : The Eyes of the Dragon) est un roman de fantasy écrit par Stephen King et publié pour la première fois en 1984 dans une édition limitée,

puis en 1987 dans son édition définitive.

-Stéphen King -

 

Alors que sa fille avait 13 ans, Stephen King se rend compte qu'elle n'a jamais lu les histoires qu'il a écrites car celles-ci sont souvent inadaptées aux enfants : elle est en effet peu intéressée par les créatures monstrueuses auxquelles il donnait vie.

Il décide alors un jour d'écrire un conte lisible par les enfants, un vrai conte, avec un prince, un roi, un méchant magicien conseiller et tout le reste.

 

Stephen King raconte que sa fille Naomi, d'abord réticente, lui a offert un câlin à la fin de l'histoire.

-source Wikipédia-

Roland est un vieux roi. Sa vie n'aura été ni bonne, ni mauvaise et il y a fort à parier qu'on l'oubliera un jour.

Il est conseillé par un magicien, Randall Flagg, semblant avoir toujours été dans le royaume de Delain depuis des centaines d'années.

Roland épouse la douce et belle Sasha — Sasha que le peuple adore, reine gentille et bienveillante — avec qui il s'est uni dans l'unique but d'assurer sa descendance mais pour qui il éprouve néanmoins beaucoup d'affection. Sasha met au monde deux enfants et meurt lors de l'accouchement du second.

Les deux fils sont aussi différents que possible, Peter l’aîné, courageux, beau, droit et honnête et Thomas, le cadet, ressemblant à s'y méprendre à son père - lent, laid, un peu stupide et un peu lâche.

Normalement c'est Peter qui doit monter un jour sur le trône. Mais c'est sans compter sur le vil Flagg qui pense que Peter pourrait contrarier ses grands projets pour le royaume, qu'il veut plonger dans le chaos le plus total.

Flagg s'attache l'amitié de Thomas en lui montrant un passage secret d'où il peut espionner la chambre de son père par les yeux d'un dragon empaillé. Il verse un soir du poison dans le verre de vin que Peter monte à son père, sans savoir que Thomas est alors en train d'espionner.

Flagg place des indices accusant Peter du meurtre de son père et l'adolescent est jugé coupable et emprisonné au sommet d'une haute tour.

Thomas est couronné roi et laisse l'essentiel du pouvoir entre les mains de Flagg....

          

 

ça reste un conte pour enfant, mais bien ficelé ... même si ce n'est pas le livre que je préfère de Stéphen king, c'est un très bon livre Fantasy pour adultes ou ados  ...

 

mais je préfère ceux pour adultes !!!

 

mais ça reste un bon moyen de connaitre cet auteur ...

J'espère que je vous aurai donné envie de lire ce livre ....

 

Je vous souhaite une très bonne journée !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 23:25

Bonjour à tous et à toutes,

 

Aujourd'hui je vous parle du dernier livre que j'ai lu, un livre qui m'a beaucoup plu, et qui m'a fait comprendre ce que vivent les jeunes filles qui rêvent de devenir Top Model un jour ...

c'est l'envers du décor  ....

 

un livre très interessant, écrit par Victoire Maçon Dauxère,  le top Modèle en question ....

au milieu de son livre , vous avez quelques photos de ses défilés et shooting ...

À 17 ans, en pleines révisions du bac, Victoire fait du shopping à Paris, quand elle est repérée par un chasseur de mannequins.

Engagée par l’agence Elite, elle mesure 1,78 m et pèse 56 kg.

Trop grosse ! Ou pas assez maigre. Elle va perdre 9 kg en ne mangeant que trois pommes par jour, afin de répondre aux exigences tyranniques des maisons de couture.

En septembre, elle atteint la taille 32, sésame indispensable pour briller lors des castings, et participe avec succès à sa première fashion week à New York.

Avec Milan et Paris, elle enchaîne vingt-deux défilés pour les plus grands créateurs : Céline, Alexander McQueen, Miu Miu, Vanessa Bruno… Elle entre dans le Top 20 des mannequins les plus demandés.

Mais derrière la soie et les paillettes, Victoire découvre un système inhumain : des adolescentes que l’on prend pour des femmes sont traitées comme des objets.

La sélection est impitoyable et la maigreur devient une obsession. Elle est emportée dans la spirale de l’anorexie. Sept mois après ses débuts fracassants, elle fait une tentative de suicide et passe des podiums à l’hôpital.

 

perdre à tout prix des kilos en ne mangeant que 3 pommes par jours, si on fait un excès, vite prendre des lavements pour ne pas prendre 1 gramme , etc ...!!!

 

je ne vous en dit pas plus ,

je vous laisse découvrir la vie de cette jeune femme ...

ce qui me dégoute dans cette histoire, c'est que ces grands couturiers sont parfaitement conscients de ce qu'ils font en confectionnant des tenue pour des maigres alors qu'il n'y a rien de naturel là-dedans, et qu'ils sont prêts à briser des vies malgré tout !!!

j'espère que je vous aurai donné envie de le lire, je l'espère, car ce serait bien que les choses bougent dans ce domaine,

à faire lire aussi aux jeunes filles qui rêvent de ce monde artificiel de paillettes !!!

 

je vous souhaite une très bonne journée et à bientot pour d'autres lectures  !!!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 00:18

Bonjour à tous et à toutes ,

 

Aujourd'hui je vous parle d'un livre que je n'ai pas réussi à finir  ...

 

ça m'arrive assez rarement, je me suis accrochée pendant des semaines, mais je ne l'avançais pas ...

 

une histoire qui m'a pourtant beaucoup interessée, mais je crois que c'est la façon dont c'est écrit qui ne m'a pas convenu, 

 

mais peut-etre que vous vous arriverez à le lire, je ne suis pas un exemple à suivre ....

 

 

 

Inès Suarez fut une véritable héroïne au destin extraordinaire et méconnu, qui participa aux côtés de Pedro de Valdivia, un des commandants de Pizarro, à la conquête du Royaume du Chili…

Au milieu du XVIème siècle. Inès, jeune et humble couturière d'Estrémadure s'embarque pour le Nouveau Monde afin d'y chercher son mari, parti quelques années plus tôt, égaré par ses rêves de gloire de l'autre côté de l'Atlantique.

Après une traversée mouvementée, Inès accoste au Pérou, où elle apprend que son mari est mort. Elle se sent alors libre de se joindre à une troupe de conquistadors (quelques centaines d’Espagnols et des milliers d’Indiens) en route pour le Chili.

Amoureuse de leur chef Pedro de Valdivia, elle l’aidera à se sortir de bien des situations périlleuses (les attaques des redoutables guerriers Mapuches, les terreurs et les rebellions des Indiens qui, sous la contrainte, les accompagnent) grâce à son intuition féminine, son intelligence et son courage.

Valdivia est ambitieux, il veut réussir là où les autres ont échoué. Il cherche les honneurs et la gloire – sinon pourquoi s’acharner à conquérir un pays défendu par des Indiens sanguinaires, un pays dont le sol ne contient ni or, ni argent ? Ses visées politiques auront raison de ce grand amour : loin d’Inès, il succombera au combat.

Mais celle-ci poursuivra avec Rodrigo Quiroga, l’homme de confiance de Valdivia, la construction de Santiago. Entre eux, c’est un amour puissant qui naît, une relation stable et de confiance, qui leur permettra de fonder le Royaume du Chili. Dans ce roman épique, l’amour accorde une trêve à la violence et à la cruauté d'une époque historique inoubliable.

La plume d'Isabel Allende confirme que la réalité peut être aussi ou plus surprenante que la meilleure fiction, et aussi captivante.

J'avais été très interessée par la vie de cette femme qui prend sa vie en main, une femme libre, très forte ...

et l'époque où se situe ce livre, j'aime voyager dans le temps avec les livres ....

Présentation de l'éditeur

Inés Suarez est une héroïne au destin extraordinaire et peu connu. Au milieu du XVIe siècle, cette jeune et belle couturière participe à la conquête du Royaume du Chili. Embarquée pour le Nouveau Monde sur les traces de son mari parti chercher fortune de l'autre côté de l'Atlantique, elle apprend sa mort en accostant au Pérou après une traversée mouvementée. Une nouvelle vie commence : Inés se joint à une troupe de conquistadores en route pour le Chili... Pedro de Valdivia, puis Rodrigo de Quiroga : deux autres hommes, deux autres chances pour construire Santiago et s'acharner à conquérir un nouveau Royaume.

Dans ce roman épique, l'amour accorde une trêve à la violence d'une époque historique inoubliable.

 

Biographie de l'auteur

Née en 1942 au Pérou et d'origine chilienne, Isabel Allende est l'auteur d'une trilogie retraçant les aventures de deux adolescents : La Cité des dieux sauvages (2002), Le Royaume du dragon d'or (2004) et La Forêt des Pygmées (2006). Dans la même veine que Fille du destin (2000) et Portrait sépia (2001), Inés de mon âme brosse le portrait d'une femme hors du commun.

Le sujet est interessant, en plus c'est une histoire vraie ...

 

mais je n'ai pas réussi à accrocher, en même temps je ne suis pas une grande lectrice, et donc pas forcément un exemple à suivre ...

 

en fait j'ai trouvé ça très long, je m'attendais à autre chose, pourtant j'ai lu les 3/4 du livre, mais rien à faire, j'ai abandonné ...

 

mais peut-etre qu'il vous interessera ...

si vous le lisez ou que vous le connaissez j'aimerai bien savoir ce que vous en avez pensé ....

 

en attendant , je vous souhaite une bonne journée, et de très bonnes lectures !!!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 00:00

Bonjour à tous et à toutes,

 

Voilà un des rares livres que j'ai lu il y a très longtemps, pendant mon adolescence ( je n'aimais pas lire...), et que j'ai eu envie de relire ...

 

"L'herbe bleue" journal intime d'une jeune fille de 15 ans ...

Un soir, une jeune fille de quinze ans mal dans sa peau est invitée à une soirée.

Au jeu "il court le furet" , elle ne le sait pas mais, dans dix des quatorze verres, il y a du LSD. C'est sa première prise de drogue, à son insu.

Elle y prend goût et tout s'enchaîne très vite : elle se drogue de plus en plus souvent, développe une addiction, quitte ses parents, vend sa "came" et se retrouve presque à la rue.

« Quand on a commencé, il n'y a plus de vie possible sans drogue, mais c'est une existence d'esclave. Et pourtant, je suis ravie d'y retourner. Heureuse ! Heureuse ! Ça n'a jamais été meilleur qu'hier soir.

Chaque nouvelle fois est la meilleure ». Elle fera de nombreuses tentatives pour arrêter de se droguer, et finira dans un asile psychiatrique. Elle meurt trois semaines après avoir décidé d'arrêter d'écrire son journal...

ce livre a été réédité chez "France Loisir" chez qui je suis abonnée,  il y a plusieurs mois en édition "PIMENT" j'en avais profité ..

à l'époque je l'avais lu comme étant un vrai journal, et qui en fait ne l'est pas ...

c'est la psycholoque  Béatrice Sparks qui l'a écrit, plus ou moins par rapport à ce que lui racontait une de ses patientes, mais aussi avec une part de fiction ...

 

je l'ai découvert en préparant mon article, alors que j'en étais qu'au début du livre ......on ne le lit donc plus de la même façon quand on le sait ...

 

je dois avouer que j'étais un peu déçue ...

mais bon ... j'ai continué mon livre quand même, et il est quand même très interessant, je ne regrette pas de l'avoir relu,

 

car on se rend bien compte que même dans les bonnes familles on peut être touché par le fléau de la drogue ... et même si c'est plus ou moins une fiction, il existe beaucoup de cas comme cette jeune fille ....

une vraie descente aux enfers, qui m'avait marqué quand j'étais ado, car même si j'avais une copine qui se droguait, moi je n'y ai jamais touché, ça a suffit pour me faire peur !!!

 

et il est toujours d'actualité !!!

 

si vous ne le connaissez pas déjà, n'hésitez pas à le lire ...

 

je vous souhaite une bonne journée et une très bonne lecture !!

 

 

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 01:12

Bonjour à tous et à toutes,

 

J'ai bien avancé dans ma série de BD "Walking Dead" ...

 

 

 

J'ai même rattrapé mon retard , maintenant j'attends que sortent les nouveaux tomes ...

 

Les choses ont évolué dans cette série, certains héros principaux ont bien soufferts , ou sont morts ... nous voyons Rick évoluer ... avoir le soutien de 2 autres communautés passives comme la sienne ..

 

il y a eu aussi une nouvelle rencontre avec Négan, qui a lui aussi son groupe, mais qui va poser des problèmes à Rick ... une guerre va d'ailleurs se déclarer entre les 2 groupes ...

 

encore beaucoup de souffrance, mais aussi de l'espoir ...

 

et à la fin du tome 22, on reste sur notre fin, car les zombies ont vraissemblablement évolués .... je ne vous en dirais pas plus, pour le savoir il vaut lire ces livres ...

 

je ne voudrais surtout pas trop en dire pour ceux qui les lisent et qui ne seraient pas aussi avancés que moi ....

Je ne sais pas si je vous aurai donné envie de lire ces BD, je sais que quelques-unes d'entres-vous sont interessées ...

 

je vous souhaite une très bonne journée !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 00:55

Bonjour à tous et à toutes,

 

Mon livre du jour est "Bérengère Fayol" de Henry Noullet...

 

Henry Noullet revient dans le Périgord des années 1930 et 1940 pour raconter le destin de deux êtres solitaires qui n'auraient jamais dû se rencontrer : l'abbé Pagès et Bérengère Fayol.

           

 

A dix-sept ans, Bérengère souffre d'avoir à s'occuper de ses jeunes soeurs et de l'intendance de la maison depuis que sa mère est morte. Son père dilapide au jeu les revenus de ses terres. Elle ne trouve de réconfort qu'auprès de l'abbé Pagès. Une complicité unit leur solitude et leur dénuement. Devenue citadine, Bérengère s'émancipe et connaît l'amour dans les bras des hommes. A la Libération, elle doit revenir dans son village. Elle se réfugie alors chez l'abbé et se propose d'être sa gouvernante. En dépit du scandale que les ragots entretiennent, l'abbé accepte.

encore une belle histoire de terroir comme je les aime ... dans une très belle région de notre pays ...

je craignais que ce soit un nouveau "les oiseaux se cachent pour mourir" même si javais adoré ce livre et la série TV qui avait suivit ...

 

 

mais non l'histoire est très différente ... en fait 2 personnes qui sont bien seules et qui se retrouvent ....

 

Bérengère qui très jeune doit s'occuper de sa famille, père et soeurs à la suite du décès de sa maman ..

 

et un curé de campagne, dans un village où la religion n'a plus autant d'importance ...

Mes lectures, "Le destin de Bérengère Fayol" ...

Avant de vous quitter je voulais remercier Sabine du blog

"le blog de Sabine"

 

pour la très jolie carte qu'elle a réalisée elle-même, n'hésitez pas à visiter son blog pour celles qui ne la connaitraient pas encore, vous y verrez de bien jolies cartes ainsi que de la cuisine  ....

J'espère que je vous aurai donné envie de  lire ce livre,

 

je vous souhaite une très bonne journée et à bientot pour d'autres lectures  !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 00:24

Bonjour à tous et à toutes,

 

Je vous parle d'un livre aujourd'hui, prêté par ma belle-fille et  que j'ai vraiment beaucoup aimé ...

Paris, sous le Second Empire. Des centaines de maisons sont rasées et des quartiers réduits en cendres.

Alors que le vieux Paris s'effondre sous les ambitions du baron Haussmann, de nombreux Parisiens protestent sans parvenir à infléchir les ordres d'expropriation.

Dans sa maison de la rue Childebert, à l'ombre de l'église Saint-Germain-des-Prés, Rose Bazelet mène une vie paisible, rythmée par la lecture du Petit Journal, les visites à Alexandrine, sa locataire et amie fleuriste du rez-de-chaussée, les soins de Germaine et Mariette ses domestiques dévouées.

Jusqu'au jour où elle reçoit une lettre de la préfecture, la sentence tombe : le tracé du boulevard St Germain passe par chez elle, rue Childebert.

Liée par une promesse faite à son défunt mari, Armand, Rose ne peut envisager de quitter la demeure familiale. Déterminée à résister jusqu'à son dernier souffle, elle confie à Armand, son amour disparu, son combat quotidien.

De lettres en lettres, elle replonge dans son passé et dévoile peu à peu un secret qu'elle a gardé pendant plus de trente ans...

 

Dans ce roman épistolaire, Tatiana de Rosnay nous entraîne au cœur d'un monde où les petits métiers, herboriste, relieur, chiffonnier fleurissaient, et dont il ne reste que les vestiges.

Tandis qu'une page de l'Histoire se tourne, Rose devient le témoin d'une époque et raconte le traumatisme suscité par ces grands travaux d'embellissement.

alors que Paris se modernise grace au baron Haussman,

nous avons le ressenti des personnes qui ont vécu dans un Paris encore ancien, et qui voient leur maison détruite en faveur de cette modernisation,

pour certains l'occasion de changer de ville et de vie, mais pour d'autres un cauchemar alors que leur maison renfermait plein de souvenirs de famille, ce qui est le cas de notre héroïne Rose ...

 

c'est un roman très riche en humanité, très facile à lire, un peu présenté comme un journal intime, nous y lisons les lettres que Rose écrit à son défunt mari, et découvrons petit à petit le secret de cette femme ...

 

Un livre que je vous conseille ...

 

                                             *******************************

 

et pour finir mon article, voilà un petit aperçu d'un encours  que j'ai terminé dernièrement, pour mon petit bout,  je vous montrerai la suite bientot ....

Mes lectures - "Rose " de Tatiana de Rosnay

Un livre que je vous conseille ...

je vous souhaite une très bonne journée et une bonne lecture !!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 00:47

Bonjour à tous et à toutes,

 

Il y a un an maintenant , je vous avais parlé du livre "50 nuances de Grey" que j'avais lu et apprécié ....

 

Cette fois il s'agit du tome 2, la suite ....

 

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Anastasia Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d'éditrice. Mais Grey occupe toujours toutes ses pensées et, lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut lui résister. Peu à peu, elle découvre le douloureux passé de son sulfureux M. Cinquante Nuances. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie... Romantique, libératrice et totalement addictive, la trilogie Fifty Shades vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.

Je vous mets ci-dessous un extrait du livre ....


J'ai survécu au Troisième Jour Après Christian et à mon premier jour au bureau. Toute distraction a été bienvenue. Le temps a filé dans une brume de nouveaux visages, de nouvelles tâches à accomplir, et de M. Jack Hyde. M. Jack Hyde... Il se penche au-dessus de moi en souriant. Il est appuyé contre mon bureau et ses yeux bleus brillent.
- Excellent travail, Ana. Je pense que nous allons former une bonne équipe.
Je ne sais comment je parviens à esquisser un semblant de sourire.
- Je vais y aller, si vous êtes d'accord, je murmure.
- Bien sûr, il est 17 h 30. On se voit demain.
- Bonne soirée, Jack.
- Bonne soirée, Ana.
Je ramasse mon sac à main, j'enfile ma veste dans un haussement d'épaules et je me dirige vers la porte. Dehors, je prends une profonde inspiration de l'air du soir de Seattle. Cela ne comble en rien le vide dans ma poitrine, un vide qui s'est installé depuis samedi matin, un creux douloureux qui me rappelle ce que j'ai perdu. Je marche vers l'arrêt de bus, tête baissée, les yeux rivés à mes pieds, en songeant au fait que je ne peux plus utiliser ma Wanda adorée, ma vieille Coccinelle... ou l'Audi.
Je claque aussitôt la porte sur cette pensée. Non. Ne pense pas à lui. Bien sûr, je peux me payer une voiture - une belle voiture neuve. Je le soupçonne d'avoir été trop généreux dans son paiement et cette idée me laisse un goût amer dans la bouche, mais je m'en débarrasse très vite et m'efforce de garder mon esprit aussi engourdi et vide que possible. Il ne faut pas que je pense à lui. Je n'ai aucune envie de me remettre à pleurer - pas dans la rue.
L'appartement est vide. Kate me manque, je l'imagine allongée sur une plage de la Barbarde en train de siroter un cocktail frais. J'allume le téléviseur à écran plat pour que le bruit remplisse le vide et me procure un semblant de compagnie. Mais je n'écoute pas ni ne regarde. Assise, je fixe le mur de briques d'un air absent. Je suis hébétée. Je ne ressens rien d'autre que la douleur. Combien de temps me faudra-t-il endurer cet état ?
La sonnette de la porte qui retentit me tire de mon angoisse et mon coeur marque un arrêt. Qui cela peut-il bien être ? J'appuie sur le bouton de l'interphone.
- Livraison pour Mlle Steele, m'annonce une voix lasse et désincarnée.
La déception s'abat sur moi. Je descends sans enthousiasme au rez-de-chaussée. Un jeune homme mâchonnant bruyamment un chewing-gum est appuyé contre la porte d'entrée et tient une grande boîte en carton. Je signe et j'emporte le paquet à l'étage. La boîte est énorme et étonnamment légère. Elle contient deux douzaines de roses blanches et une carte.

Félicitations pour ton premier jour de travail.
J'espère que ta journée s'est bien passée.
Et merci pour le planeur.
C'était une charmante attention.
Il trône fièrement sur mon bureau.
Christian

J'examine la carte dactylographiée et le creux dans ma poitrine s'agrandit. Aucun doute, c'est son assistante qui s'est chargée de cet envoi. Christian n'a certainement rien à voir avec cette délicatesse. C'est trop douloureux d'y penser. J'examine les roses - elles sont magnifiques et je ne peux me résoudre à les jeter à la poubelle. Je vais chercher un vase à la cuisine.

Ce que je peux vous en dire, c'est que je me suis ennuyée en lisant ce tome, j'avais pourtant bien aimé le 1er,

 

je l'ai trouvé très plat, j'avais l'impression de tourner en rond, c'est vraiment la curiosité qui m'a obligée à le continuer car jusqu'à la moitié du livre je l'ai trouvé ininteressant ....

la 2e moitié étant un peu plus vivante quand même ....

 

ce qui est interessant, c'est qu'on en sait un peu plus sur le héros, on comprend mieux pourquoi il est comme ça,  mais il y a moins d'effet de surprise, on a une impression de déjà lu ...

 

je m'achèterai peut-etre le 3e tome, juste pour savoir comment ça va finir, surtout que dans des critiques que j'ai lues, j'ai l'impression que le 3e est plus interessant, c'est à voir .....

 

Je ne suis pas certaine cette fois que je vous aurai donné envie de lire ce livre , mais il ne faut pas s'arreter à mon opinion, car je sais qu'il a été beaucoup apprécié par d'autres ...

 

j'ai cru comprendre aussi qu'il y aurait un film aussi avec ce tome ....

 

si c'est le cas, j'espère qu'il sera plus fidèle au livre que le premier film, mais dans la mesure où je n'ai déjà pas trop aimé ce livre, je ne sais pas ce que je pourrai penser du film !!!!

je vous souhaite une très bonne journée , et de bonnes lectures !!!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 01:10

Bonjour à tous et à toutes,

 

Aujourd'hui je vous parle du dernier livre de Jean Teulé que j'ai lu, comme vous le savez j'aime bien cet auteur que j'ai découvert il y a peu ....

 

une fois de plus je ne suis pas déçue, mais que dire de cette histoire ...

 

un homme , François Villon, voleur, violeur, meurtrier, et pourtant on fini par avoir pitié de lui,

il est né à une époque de notre histoire où il n'y avait que famine, pas de viande à disposition pour les gens du peuple,

qu'à celà ne tienne, il suffit d'aller chercher les corps des pendus encore chauds (avant que la viande soit avariée) pour en faire de "délicieuses" terrines ...

moi qui aime bien lire du Stéphen King, je peux vous dire que Jean Teulé n'a rien à lui envier ... attention âmes sensibles s'abstenir !!!

 

mais c'est aussi un livre de poésie, car notre homme est aussi un poète ...

Mes lectures - "Je, François Villon "...

Il est peut-être né le jour de la mort de Jeanne d'Arc. On a pendu son père et supplicié sa mère. Il a appris le grec et le latin à l'université de Paris. Il a joui, menti, volé dès son plus jeune âge. Il a fréquenté les miséreux et les nantis, les étudiants, les curés, les protituées, les assassins, les poètes et les rois.
Aucun sentiment humain ne lui était étranger. Des plus sublimes aux plus atroces, il a commis tous les actes qu'un homme peut commettre. Il a traversé comme un météore trente années de l'histoire de son temps et a disparu un matin sur la route d'Orléans.
Il a donné au monde des poèmes puissants et mystérieux, et ouvert cette voie somptueuse qu'emprunteront à sa suite tous les autres poètes : l'absolue liberté.

                           ***************************************

 

Un petit extrait du livre ....

Le corps carbonisé fumait encore entre les chaînes du poteau fixé sur un haut socle de pierre. Sa jambe droite s'était écroulée, provoquant un curieux déhanchement. Le buste penchait en avant. Les volutes ondulantes, s'élevant du crâne, lui faisaient une drôle de chevelure verticale.
Un souffle d'air, comme une gifle, lui emporta une joue de cendre, découvrant largement sa mâchoire où les gencives flambaient. Dans la boîte crânienne, le cerveau s'était effondré. On le voyait bouillir par les orbites oculaires d'où il déborda et s'écoula en larmes de pensées blanches. Le bourreau lança un petit coup de pelle latéral dans les hanches. Le bassin se démantela entraînant la jambe gauche dans un nuage de poussière et de débris d'os. De la poitrine restée enchaînée au poteau, les côtes flottantes pendaient. Le cœur y glissa et tomba, encore rouge. On versa dessus de la poix et du soufre. Il s'enflamma. Un autre coup dans le sternum et le reste dégringola. Les bras filèrent entre les chaînes...
Deux hommes d'armes de l'escorte anglaise s'approchèrent en cotte de mailles recouverte d'une tunique peinte d'une grande croix écarlate sur la poitrine.

j'ai découvert en faisant des recherches pour faire cet article qu'il y avait eu une adaptation pour la télévision, que je n'ai donc pas vue,

 

 

Et une BD ...

Un livre un peu particulier , mais que j'ai une fois de plus bien aimé !....

 

Je ne sais pas si je vous aurai donné envie de lire ce livre, mais je vous dis à bientôt pour d'autres lectures !!!

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 23:31

Bonjour à tous et à toutes,

 

suite de ma lecture "Walking dead" ...

 

les tomes 7 . 8 . 9 . 10 , j'ai bien avancé dans cette BD ... mais loin d'être au bout il y a encore au moins une dizaine de tomes ....

 

perso je les achète chez France-Loisir, ils me reviennent moins chers, ce sont des doubles albums, mais ils font la même taille que les autres, donc on peut les ranger ensemble sans problème ... 

 

et en plus ça me fait mon achat du trimestre, car j'ai tellement de livres à lire, que je ne devrais plus en acheter pendant un bon moment, mais c'est plus fort que moi dès que je vois leur catalogue, il y en a toujours un qui m'interesse, et à la vitesse ou je lis j'en ai pour des années !!

 

donc si vous êtes abonné chez eux n'hésitez pas !!

Après une brève accalmie, l'horreur frappe à nouveau. Retranchés derrière les grilles de leur pénitencier, Rick et ses compagnons assistent incrédules au retour du Gouverneur, laissé pour mort lors de leur évasion de Woodbury. Rares sont ceux qui réchapperont de la lutte qui s'engage. Rick, Michonne, Tyreese, Andrea...

 

Si vous aviez un personnage préféré, préparez-vous au pire car après cet affrontement, plus rien ne sera jamais comme avant ! Oeuvre fondatrice du genre en bande dessinée, Walking Dead s'impose par sa qualité d'écriture et son attention portée aux relations entre les personnages de cette incroyable aventure humaine.

En effet, au-delà des scènes où apparaît la menace des morts-vivants, les auteurs nous entraînent dans un récit où la survie est l'affaire de tous les instants, et où la moindre erreur peut s'avérer fatale...

Alors qu'ils se ravitaillent en ville, les survivants font une découverte intéressante : ils trouvent un mort-vivant cloué au sol par la faim. Ces créatures pourraient donc mourir ? En route vers Washington sur les conseils du mystérieux docteur Eugène Porter, Rick suggère de pousser un peu plus au nord, vers son ancienne ville, afin de faire le plein de munitions dans l'armurerie de son commissariat. Sur la route, l'impensable se produit... La vérité sur l'apparition des morts-vivants se trouve à Washington ! Mais la route vers la capitale est encore longue...

 

Nouveaux personnages, nouveaux enjeux ! Oeuvre fondatrice du genre en bande dessinée, Walking Dead s'impose par sa qualité d'écriture et son attention portée aux relations entre les personnages de cette incroyable aventure humaine.

A partir de ce tome, Robert Kirkman renvoie son héros Rick à sa condition de survivant, seul face à un monde hostile et affamé.

Vous étiez prévenus, plus rien ne sera jamais comme avant !

Vétéran de la bande dessinée britannique en dépit de son jeune âge, Charlie Adlard a commencé sa carrière au début des années 90. Particulièrement connu pour ses travaux sur Judge Dredd, Savage ou encore Rogue Cooper, il se fait remarquer sur X-Files et White Death (La Mort blanche) avant d'exploser sur The Walking Dead dont il assure la partie graphique depuis 2004. Outre cette série-phare, il dessine également tout en sensibilité dans un style épuré, Corps de pierre (Rock Bottomen VO), écrit par Joe Casey.

J'ai essayé de vous trouver des résumés qui n'en dévoilent pas trop, pour les amateurs et amatrices que vous êtes, j'espère que je vous aurai encore donné envie de les lire ...

 

je vous souhaite une bonne journée et à bientot pour la suite ....

 

                   

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 23:46

Bonjour à tous et à toutes,

 

                            

 

Nosfera2 est le dernier livre que j'ai lu, mon livre de l'été, commencé un peu avant ....

un livre de Joe Hill, qui n'est autre que le fils de Stephen King .... je peux vous dire que la relève est assurée !!!

 

j'ai lu sur certaines critiques que Joe Hill écrivait différemment que Stephen King,

moi je trouve que c'est le contraire, j'ai retrouvé la patte du papa , mais sans doute en moins gore, car sur certaines scènes du livre , Stephen King ne se serait pas gêné pour entrer dans les détails !...

 

encore un livre que j'ai beaucoup aimé ....

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Horreur et fantastique sont des mots presque trop simples tant l'univers de Joe Hill nous plonge dans un maelström de sensations envoûtantes. « L'innocence » de ses personnages confrontée à des situations profondément dérangeantes crée un climat qui vous hante longtemps après la lecture.

Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n'est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive.
Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d'attractions appelé Christmasland, où l'on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors la loi mais à quel prix...
Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s'affrontent sont peuplés d'images qui semblent sortir de nos plus terribles cauchemars.

L'auteur américain Joe Hill, en octobre 2010, à Madrid, en Espagne.
L'auteur américain Joe Hill, en octobre 2010, à Madrid, en Espagne. - INGEL DIAZ/EFE/SIPA

 

Un talent à découvrir, c’est Joe Hill. Né en 1972 dans le Maine, avide de discussions sur Twitter, cet écrivain américain de livres fantastiques et scénariste de comics,  voit son troisième roman, Nosfera2 (Lattès, 22,90€), paraître en France. Pourquoi le lire?

 

Parce que Joe s’appelle King. Joe Hill a dissimulé son identité en empruntant comme nom d’auteur son deuxième prénom, «Joseph Hillstrom King». Mais quand les livres de son père, Stephen King, sont automatiquement des best-sellers, difficile d’être scruté autrement qu’à l’aune de cette filiation. De surcroît quand on écrit aussi des romans fantastiques. Le talent n’est pas héréditaire, mais le goût de l’écriture se transmet. Les trois enfants du «maître de l’horreur» sont devenus des auteurs. Jusqu’ici c’est Joe Hill, qui a reçu le meilleur accueil des lecteurs.

-renseignements trouvé dans "20 minutes"-

 

 

 

 

 

 

il ne faut pas s'attendre à lire une histoire de vampire, il ne faut pas vous fier au titre qui est trompeur, 

il s'agit plutot d'un syrial killer, Charles Manx  se nourrit des âmes des enfants qu'il enlève à bord de sa Rolls Royce, pour les emmener à  Chrismasland, un monde imaginaire où tout est merveilleux pour ces enfants ...

les illustrations viennent de la BD du même auteur , je les ai trouvées sur le net...

 

pour les amateurs du genre, je vous le conseille vivement !!

 

je vous souhaite une bonne journée et une bonne lecture !

Repost 0
Published by Lolo - dans Mes lectures
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de tricotdamandine.over-blog.com
  • Le blog de tricotdamandine.over-blog.com
  • : Crochet divers,Tricot pour Barbie,Ken,lecture et sécurité...bricolage...pleins de petites choses faciles à réaliser !!!"
  • Contact

Mes boutiques en ligne

  .

TRADUCTEUR

vous etes mon  1   eme visiteur

merci d'etre venu me voir

 

Mon autre blog

ma communauté

https://www.over-blog.com/community/de-bouts-de-fils-aux-brins-de-laine